DROIT DE TRAVAIL

La pause de déjeuner , est une pause de repas. c’est une période qui permet aux salariés de prendre leurs repas et aussi de se relaxer « un temps libre très important pour les salariés comme pour les entreprises, notamment pour des questions de rendement, explique Guillaume Lecoeur.

Les entreprises cherchent à avoir des salariés plus productifs et plus rentables, elles ont donc tout intérêt à favoriser ces moments de lâcher-prise et de temps libre. »

L’OBLIGATION DE LA PAUSE DEJEUNER

En plus selon le législateur marocain la pause déjeuner est une obligation, toute entreprise doit prévoire la pause déjeuner et définir la durée et le lieu.

LA DUREE DE LA PAUSE DEJEUNER

La pause accordée au salarié pour le déjeuner ne doit pas dépasser les 60 minutes au maximum.
Il revient alors aux entreprises de définir la durée minimale. dans leurs règlements interieurs .

Le salarié qui ne respecte pas la durée de la pause de repas commet une faute qui peut devenir une faute grave selon les circonstances.

LE LIEU DE LA PAUSE DEJEUNER

Les salariés doivent prendre leur repas dans les locaux réserver à cet effet durant période et dans les conditions prévues dans le règlement intérieur de l’établissement
À cet effet et dans les établissements où le nombre de salariés désirant prendre habituellement leur repas sur les lieux de travail et au moins égal à 25.
L’employeur est tenu après avis du comité d’hygiène et de sécurité ou à défaut des représentants syndicaux et des délégués de salariés de mettre à leur disposition un local de restauration. Ce local selon un Arrêté du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, doit être pourvu de table en nombre suffisant et comporter un robinet d’eau potable fraîche et chaude pour chaque 10 salariés. Il doit en outre doté d’un réfrigérateur pour conserver les aliments et les boissons installation pour réchauffer les plats.
Cependant ,Dans les établissements où le nombre de salariés désirant prendre habituellement l’heure le repas sur les lieux de travail est inférieur à 25, l’employeur est tenu de mettre à leur disposition un emplacement leur permettant de prendre le repas dans de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité.
Après chaque repas l’employeur doit veiller nécessairement au nettoyage du local de restauration ou de l’emplacement et des équipements qui y sont installés.
L’employeur doit mettre à la disposition des salariés de l’eau potable. Lorsque cette ne viendra pas d’une distribution public, l’agent chargé de l’inspection du travail mettre en demeure l’employeur de faire effectuer, à ses frais l’analyse de cette eau et de lui communiquer les résultats de cette analyse.

REMUNERATION


Il faut signaler que la durée du pause de repas n’est pas rémunéré, elle ne fait pas partie des heures de travail.

C’est une période qui est au milieu des heures de travail qui permet de reprendre le travail efficacement.

ACCIDENT DE TRAVAIL

Le salarié est protégé par le contrat d’assurance des accidents de travail.
tout accident subvenu au salarié en période de pause déjeuner est considéré comme accident de travail., et reçoit ses indemnités comme prévu par la loi .

LES INTERETS DE LA PAUSE DEJEUNER

Plusieurs entreprises avaient même pris en charge un repas par personne pour tout le personnel de l’entreprise ou avait une cantine , mais la plus part on cessé de le proposer à leurs employés , sans donner de raisons valables.

C’est une occasion pour l’entreprise de tisser des relations sociales entre les employés et de créer un sentiment d’appartenance à l’entreprise et une sorte d’identité , qui favorise la production.

MAITRE NKAIRA

0522260432

cankaira@gmail.com

Suivez nous sur linkedin Twitter

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

© 2020 Cabinet D'avocat. Tous droits réservés.

logo-footer

            

Appelez 
Share via
Copy link
Powered by Social Snap