Spécialiste en droit marocain Nous offrons des services dans le conseil et l’assistance juridique dans tout le Maroc.

LE CABINET

Créé en 2003 , le Cabinet D’ AVOCATS NKAIRA conseille et défend une clientèle marocaine et internationale dans tous les domaines du droit marocain.

Fort d’une équipe spécialisée et expérimentée, il élabore et met en œuvre des solutions adaptées aux besoins et à l’environnement de ses clients, en ayant constamment à l’esprit l’incidence pratique de ses préconisations.

PRÉSENTATION

Avocat à Casablanca spécialisé en droit des affaires au Maroc ,valorise La confiance réciproque entre le client et le cabinet passe par l’information la plus complète possible sur le déroulement de la procédure. Le CABINET D’AVOCATS NKAIRA vous accompagne dans des domaines variés du droit, tant par la représentation devant les juridictions marocaines, que par le conseil juridique et l’élaboration d’actes extrajudiciaires et la défense.
Avocat en droit des affaires, une maitrise totale du droit des sociétés ; droit du travail et droit de la propriété intellectuelle.
Le droit des affaires est notre spécialité qui engendre un ensemble de droits relatifs aux affaires des entreprises tels le droit des contrats, la propriété intellectuelle, le droit des sociétés, le droit fiscal, le droit pénal, le droit de la consommation, le droit de travail, l’arbitrage , la médiation, droit d’investissement, droit d’environnement,détaillé à la page droit des affaires.

AVOCAT :Le métier d’avocat d’affaires c’est le plus beau métier qui requiert un investissement total, responsabilité et rigueur personnelles sont indispensables.

Une grande motivation et un véritable amour pour le droit est le secret de notre réussite. L’investissement total aux côtés des clients pour fournir les solutions personnalisé à leur problème, pour garantir une grande satisfaction.

CONTACTEZ-NOUS

Le secrétariat du cabinet est à votre disposition, pour toute demande de rendez-vous, du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures et le samedi de 9 heures à 12 heures. Vous pouvez également joindre le cabinet par email.

Example
Droit des affaires

Le droit des affaires est notre spécialité qui engendre un ensemble de droits relatifs ...

Le droit des affaires est notre spécialité qui engendre un ensemble de droits relatifs ...

En savoir plusEn savoir plus
Droit du travail

le droit de travail est la spécialité du Cabinet d’Avocats NKAIRA intervient , à titre de conseil, ...

le droit de travail est la spécialité du Cabinet d’Avocats NKAIRA intervient , à titre de conseil, ...

En savoir plusEn savoir plus
Propriété Industrielle

Notre cabinet est votre partenaire dans la protection de la propriété ...

Notre cabinet est votre partenaire dans la protection de la propriété industrielle ,protéger ...

En savoir plusEn savoir plus
Droit de transports

Le droit des transports est aujourd’hui un véritable outil de gestion, les transporteurs peuvent ...

Le droit des transports est aujourd’hui un véritable outil de gestion, les transporteurs peuvent ...

En savoir plusEn savoir plus
Droit de la famille

Le droit de la famille au Maroc à connu la promulgation d’un nouveau code, entré en vigueur ...

Le droit de la famille au Maroc à connu la promulgation d’un nouveau code, entré en vigueur ...

En savoir plusEn savoir plus
Nationalité

Le CABINET D’AVOCATS NKAIRA vous accompagne pour obtenir la nationalité Marocaine et Française...

Le CABINET D’AVOCATS NKAIRA vous accompagne pour obtenir la nationalité Marocaine et Française...

En savoir plusEn savoir plus
ILS NOUS FONT CONFIANCE
NEWS
  • 0
    Fuite des serveaux marocains

    Fuite des cerveaux: 91% des Marocains veulent partir travailler à l’étranger Mais 74% de ceux qui y sont installés espèrent revenir un jour. Par Yasmine Bidar izusek via Getty Images   Qui sont les Marocains diplômés qui quittent le royaume pour migrer à l’étranger? Pour quelles raisons les jeunes talents choisissent de partir? Comment retenir et fidéliser les cerveaux marocains ? Autant de questions auxquelles a tenté de répondre ReKrute, le portail marocain pour l’emploi, à travers une enquête menée auprès de 1.882 personnes dont la moyenne d’âge est de 35 ans, avec des profils Bac+3 ou plus. Entre autres chiffres marquants, on y apprend que 91% des Marocains souhaitent travailler à l’étranger. Un nombre conséquent qui illustre une réalité: les cerveaux marocains fuient le pays pour prétendre à une meilleure carrière sous d’autres cieux. “Il semblerait que les entreprises marocaines n’engagent pas les efforts nécessaires pour retenir et fidéliser les talents......

  • 0
    Baisse du taux de chômage au Maroc

    Baisse du taux de chômage au Maroc, selon Yatim Le taux de chômage a baissé de 10,6% à 10% au troisième trimestre de 2018, par rapport à la même période en 2017, a affirmé, mardi 8 janvier 2019 à Rabat, le ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Yatim. En réponse à une question orale sur le « l’augmentation du taux de chômage », présentée par le groupe Haraki à la Chambre des conseillers, Mohamed Yatim a expliqué que le volume global d’emploi a augmenté de 122 000 postes, soulignant que les postes d’emploi rémunérés représentent 85%. Le ministre a également noté une baisse du taux de chômage parmi les femmes et les jeunes de 15 à 24 ans, faisant état de la création lors des dernières années (2017 à 2019) de 138.491 postes d’emploi dans le secteur public, dont 70.000 contractuels et ce, sans prendre en considération les établissements publics.......

  • 0
    la faute grave et l’absence d’opposition de l’employeur

    Les opérations litigieuses réalisées par le salarié d’une banque ne constituaient pas une faute grave pour lui des lors que les supérieurs hiérarchiques étaient informés sans opposition de l’employeur. Arrêt de la chambre sociale de la cour de cassation rendu le 10 janvier 2018,...

  • 0
    Dialogue social: Le statut général de la fonction publique au menu des négociations

    La refonte globale du statut général de la fonction publique est une patate chaude que les gouvernements successifs se refilent depuis de longues années. Enfin, cette réforme redoutée est érigée en priorité de ce round du dialogue social. La Commission du secteur public a décidé de passer au crible ce texte qui, en 60 ans, n’a connu que des amendements partiels. Le statut général de la fonction publique est inscrit en tête de l’ordre du jour de la Commission du secteur public du dialogue social. Les négociations autour de ce texte, qui remonte à 1958, s’annoncent ardues. Il s’avère, en effet, difficile d’accorder les violons entre le gouvernement et les partenaires sociaux qui refusent de «toucher aux acquis des fonctionnaires». Après la définition de la méthodologie du dialogue, les négociations autour du statut général de la fonction publique devront être entamées demain. La refonte escomptée du texte devra, cette fois-ci,......